Mon avenir professionnelà portée de main

A l'initiative de l'employeur

Il s'agit d'un droit à la formation pour le salarié décider par l'employeur et/ou nécessitant la codécision employeur/salarié. Cela peut s'effectuer des façons suivantes :

- adapter les salariés à leur poste de travail et de veiller au maintien de leur capacité à occuper un emploi, au regard notamment de l'évolution des emplois, des technologies et des organisations

- réaliser des entretiens professionnels tous les 2 ans et vérifier tous les 6 ans, avec chaque salarié s'il a bénéficié d'une progression salariale ou professionnelle, d'une formation ou acquis des éléments de certification

- consulter les représentants du personnel des entreprises de 50 salariés et plus sur le plan de développement des compétences et transmettre au CSE, via la base de données économiques et sociales (BDES), les informations sur la mise en oeuvre des entretiens pro et de l'état des lieux récapitulatif prévu tous les 6 ans          

  • Pro-A, reconversion ou promotion par alternance : Pro-A est un dispositif de formation en alternance qui permet aux employeurs de mobiliser des fonds auprès de leur opérateur de compétences (Opco), afin de financer des actions de formation visant l'obtention d'une qualification professionnelle des salariés dont le projet est de changer de métier ou de profession, ou de bénéficier d'une promotion sociale ou professionnelle.
Haut